Des photographies pour l’empereur. Les albums de Napoléon III Contenu abonnés


Bibliothèque Nationale de France, site Richelieu, 75002 Paris. Exposition terminée le 16 mai 2004.

JPEG - 35.9 ko
1. Bisson frères
Saïd Abdallah, 1848-1852
Fontainebleau, BnF
Voir l'image dans sa page

Au départ de la belle exposition de Sylvie Aubenas, une découverte capitale, de la taille même, si l’on ose dire, de ces albums de photographies qui, depuis le second Empire, dormaient à Compiègne et Fontainebleau, à l’insu des chercheurs et à l’abri de la lumière. D’une rare fraîcheur, ces volumes magnifiquement reliés, frappés d’or et d’aigles victorieuses sont, en tous sens, des monuments du règne. Ils en possèdent l’ampleur et le luxe insolents, ils en exhibent les aspects les plus révélateurs en une permanente dualité. Ce que l’accrochage rend parfaitement : à la glorification du chemin de fer et des équipements d’un territoire de plus en plus quadrillé répondent l’attachement au patrimoine…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Dessins italiens des collections du Musée des Beaux-Arts de Dijon

Article suivant dans Expositions : Rachel (1821-1858). Une vie pour le théâtre