Des œuvres de Gallé des musées français volées lors d’une exposition à la fondation Neumann à Gingins en Suisse Contenu abonnés


JPEG - 11.3 ko

29/10/04 – Vol - Suisse, Fondation Neumann - Selon un communiqué du ministère de la Culture, de nombreux objets des musées français ont été dérobés, et certains ont été endommagés, dans le vol qui a eu lieu le mercredi 27 octobre 2004 vers 5 h 30 à la Fondation Neumann, à Gingins, en Suisse, à l’occasion de l’exposition Verreries d’Emile Gallé. De l’œuvre unique à la série :

- deux vases du musée d’Orsay (liens vers la base photo RMN) : Vase Liseron d’Octobre et La Soldanelle des Alpes acquis au Salon de 1892,
- quatre vases du musée de l’Ecole de Nancy : Petit vase Soldanelle des Alpes, Petit vase forme Soldanelle des Alpes, Vase Hanneton et une Coupe Libellules (ill.),
- une pièce du Château-musée de Boulogne-sur-Mer : Vase Orchidées roses,
- une œuvre du musée des Beaux-Arts de Lyon :…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La Réception du Grand Condé de Gérôme adjugée au Musée d’Orsay

Article suivant dans Brèves : Six nouveaux musées pour le Frame