Des expositions de dessins à Paris (3)


7/4/14 - Marché de l’art - Paris - Le nombre d’expositions pendant la semaine du dessin à Paris est si important que nous n’avons pas réussi à les voir toutes. Ainsi, Rive Gauche, la galerie Ladrière, mais aussi la galerie Fabienne Fiacre montraient des dessins à cette occasion, mais sans que nous les ayons encore visitées.


JPEG - 117.9 ko
1. Simon Felice Delino (1655-1697)
Décor pour la façade de la Trinité des Monts, 1687
Plume, encre brune et lavis d’encre grise - 62 x 57,5 cm
Galerie Tarantino
Photo : Galerie Tarantino
JPEG - 126.7 ko
2. Vincenzo Mariotti (vers 1675-1738)
d’après Simon Felice Delino (1655-1697)
Fête publique pour la guérison de Louis XIV, 1687
Eau forte - 80,4 x 55,3 cm
Galerie Tarantino
Photo : Galerie Tarantino

Rive droite, une exposition se poursuit heureusement jusqu’au 28 mai prochain, ce qui donnera à chacun le temps de s’y rendre. Elle est organisée par la galerie Tarantino, spécialisée notamment dans l’art italien du XVIe au XVIIIe siècle, et s’intitule Les Fastes du Pouvoir. Dessins et estampes du XVIe au XVIIIe siècle.
On y voit, à quelques exceptions près, essentiellement des projets dessinés et des gravures représentant des décors éphémères tels qu’on en faisait en Europe pour célébrer des événements royaux ou princiers (entrée dans une ville, mariage, guérison, naissance…). Ce sont les seuls témoignages subsistants de fêtes dont on peut seulement imaginer la magnificence.
La galerie a publié un vrai catalogue agrémenté de nombreuses illustrations et de riches notices, qui se traduit également par un site internet dédié (dont on espère qu’il ne sera pas, lui, éphémère). Toutes les œuvres y sont reproduites avec les textes qui les accompagnent, y compris un rare dessin de Simon Felice Delino (ill. 1), préparatoire à un décor de la façade de la Trinité des Monts pour une fête publique dédiée à la guérison de Louis XIV dont une gravure est exposée en regard (ill. 2) : cette feuille est absente du catalogue puisqu’elle a été acquise après sa publication auprès de la galerie Paul Prouté, qui l’a publiée dans son propre catalogue consacré aux dessins d’architecture (voir l’article) !

Si la galerie Tarantino s’est installée depuis déjà quelques années rue Saint-Georges, cette partie du IXe arrondissement autour de la place Saint-Georges, également connue sous le nom de Nouvelle Athènes, pourrait devenir dans les années à venir un nouveau quartier de marchands de tableaux et de dessins. Récemment en effet, la galerie portant ce nom (« Nouvelle Athènes ») qui présente actuellement une très jolie sélection de dessins et tableaux du XIXe siècle1, s’est installée rue Chaptal non loin de la galerie Johann Naldi.

JPEG - 89.7 ko
3. Gaetano Gandolfi (1734-1802)
La sainte Famille avec saint Augustin, 1761
Huile sur toile - 152 x 230 cm
Galerie Maurizio Nobile
Photo : Galerie Maurizio Nobile

Dans le faubourg Saint-Honoré, chez Maurizio Nobile, on signalera une exposition de dessins italiens (notamment un grand Annibale Carracci), sans catalogue, mais on y retiendra surtout – et nous sortirons ici du champ du dessin, exceptionnellement pour cette série d’articles – un remarquable tableau d’autel de Gaetano Gandolfi (ill. 3). L’artiste n’est pas rare, mais il n’est pas fréquent de rencontrer une grande toile religieuse comme celle-ci, ayant conservé son cadre, parfaitement documentée et en excellent état. Datée de 1761, elle avait été commandée pour une chapelle d’une propriété campagnarde d’un noble bolonais avant d’être ensuite conservée dans son palais.
On rappellera enfin que, depuis le décès récent de Patrice Bellanger, sa galerie, dirigée désormais pas Catherine Dolin Dolcy, s’est ouverte à la place de la galerie d’Éric Coatalem, tandis que ce dernier reprenait l’ancienne galerie Cailleux qu’occupait Patrice Bellanger. À l’occasion de l’inauguration de ses nouveaux locaux, il présente un tableau qui fut jadis accroché au Louvre : le Pan et Syrinx de Nicolas Poussin. On se rappelle que celui-ci fut restitué à ses propriétaires dans un jugement qui fit, hélas, jurisprudence.

Galerie Ratton-Ladrière, 11 quai Voltaire, 75007 Paris. Tél : + 33 1 42 61 29 79.

Galerie Fabienne Fiacre, 18, rue de l’Université, 75007 Paris. Tél : +33 6 11 60 67 23.

Galerie Tarantino, 38, rue Saint-Georges, 75009 Paris. Tél : +33 1 40 16 42 38. Exposition jusqu’au 28 mai. Catalogue disponible. Site internet dédié.

Galerie La Nouvelle Athènes, 22 Rue Chaptal, 75009 Paris. Tél : +33 1 75 57 11 42.

Galerie Johann Naldi, 33 rue Chaptal, 75009 Paris. Tél : +33 1 70 23 72 57.

Galerie Maurizio Nobile, 45 Rue de Penthièvre, 75008 Paris. Tél : +33 1 45 63 07 75.

Galerie Eric Coatelem, 93 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris. Tél : +33 1 42 66 17 17.

English version


Didier Rykner, lundi 7 avril 2014


Notes

1Elle sera néanmoins fermée du 9 au 14 avril, les œuvres pouvant être vues au Salon international du livre ancien, du dessin et de l’estampe au Grand Palais du 11 au 13 avril.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une toile d’Adolphe Willette acquise par le musée de l’Isle-Adam

Article suivant dans Brèves : Chantilly : restaurations, expositions, actualité du Musée Condé