Dernières acquisitions du musée des Beaux-Arts d’Orléans Contenu abonnés


8/11/10 – Acquisitions – Orléans, Musée des Beaux-Arts – Ces dernières années, le musée d’Orléans s’est enrichi de plusieurs œuvres dont nous donnons ici la liste depuis 2006.

Acquisitions 2006

JPEG - 91.8 ko
1. Anonyme, école française
Portrait de Jean Hupeau et de sa famille, vers 1760
Huile sur toile - 132 x 164 cm
Orléans, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des Beaux-Arts d’Orléans
Voir l'image dans sa page


- France, vers 1760, Portrait de Jean Hupeau et de sa famille, (ill. 1). L’architecte Jean Hupeau est notamment l’auteur du pont Royal d’Orléans que l’on peut voir à l’arrière-plan du tableau. Ce beau portrait anonyme, préempté aux enchères à Drouot (Mathias, Le Roux-Morel, Ribeyre) pour la somme de 42 000 €, est proche de l’art de Nattier et de Drouais.


JPEG - 90.5 ko
2. Alexandre Antigna (1817-1878)
Etude d’Aragonaise en buste, vers 1870
Huile sur toile - 49 x 42 cm
Orléans, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des Beaux-Arts d’Orléans
Voir l'image dans sa page


- Alexandre Antigna, Etude d’Aragonaise en buste, (ill. 2). Originaire d’Orléans, Antigna fut l’élève de Norblin de la Gourdaine puis de Paul Delaroche. Il pratiqua une peinture réaliste s’intéressant notamment à la représentation de la misère dans une veine assez proche d’Octave Tassaert. Cette étude d’Aragonaise fut exposée en 1978 dans la rétrospective organisée par le Musée des Beaux-Arts d’Orléans1. En 1867, Antigna présenta au Salon un tableau intitulé La servante aragonaise et en 1872 une autre toile inspirée par l’Espagne, Les Aragonaises d’Anso, déjà conservée à Orléans.


JPEG - 56 ko
3. Jean-Baptiste Perronneau (1715-1783)
Portrait de Charles Lenormant du Coudray, 1747
Huile sur toile - 63,5 x 53,5 cm
Orléans, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des Beaux-Arts d’Orléans
Voir l'image dans sa page


- Jean-Baptiste Perronneau, Portrait de Charles Lenormant du Coudray, (ill. 3). Cette huile sur toile de Perronneau a été offerte au musée par Mademoiselle Denise Fossard. Elle vient enrichir le fonds d’œuvres de cet artiste du…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une grisaille par Jean de Saint-Igny ou Juste d’Egmont acquise par le Louvre

Article suivant dans Brèves : Un ter Brugghen et un cabinet Boulle pour le Fitzwilliam Museum