Demande de restitution amiable par l’État de deux fragments d’un tableau du Guerchin Contenu abonnés


4/6/15 - Inaliénabilité - Paris, Musée du Louvre - Le 16 juin prochain devaient passer en vente chez Tajan à Paris deux grands fragments de tableaux peints par Guerchin (ill. 1 et 2).


JPEG - 454.3 ko
1. Giovanni Francesco Barbieri, dit Le Guerchin (1591-1666)
La Gloire de tous les saints, fragment
Huile sur toile - 49,5 x 66 cm
Demandé pour une restitution amiable par l’État
Photo : SVV Tajan
JPEG - 322 ko
2. Giovanni Francesco Barbieri, dit Le Guerchin (1591-1666)
La Gloire de tous les saints, fragment
Huile sur toile - 49,5 x 66 cm
Demandé pour une restitution amiable par l’État
Photo : SVV Tajan

Il s’agit d’une redécouverte importante, puisque la toile dont ils proviennent est le premier grand retable exécuté par l’artiste bolonais. Le catalogue raisonné de Luigi Salerno, I dipinti del Guercino, le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Béziers souhaitait donner des œuvres du musée des Beaux-Arts

Article suivant dans Brèves : Pont des Arts : les cadenas remplacés par du « street art »