Décès de James Beck Contenu abonnés


2/6/07 – Disparition – Etats-Unis – L’historien d’art américain James Beck est mort le 26 mai dernier à l’âge de 77 ans, des suites d’un cancer. Professeur à la Columbia University de New York, il avait publié de nombreux ouvrages et articles sur la Renaissance italienne, notamment sur Jacopo della Quercia qui fut son sujet de thèse, Michel-Ange, Raphaël ou Laurent de Médicis.

Mais James Beck était surtout connu pour ses attaques contre de nombreuses restaurations, notamment celles des fresques de Michel-Ange de la chapelle Sixtine ou de la tombe d’Ilaria del Carretto par Jacopo della Quercia. Pour cette dernière, il accusa le restaurateur d’avoir employé des techniques abrasives ayant endommagé définitivement l’œuvre. Il fut attaqué en justice pour ses déclarations, et gagna le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le mobilier de Dumfries House menacé de dispersion

Article suivant dans Brèves : Acquisitions de la Fondation Custodia au dernier Salon du Dessin