De la place des Vosges au dépotoir Contenu abonnés


Nous avons reçu ce courrier, illustré de photographies, à propos de l’état dans lequel se trouve aujourd’hui la place des Vosges. Nous avons tenu à le publier même s’il ne s’agit pas, stricto sensu, d’un sujet concernant le patrimoine (les bâtiments historiques ne sont pas menacés), car il témoigne à quel point la municipalité est indifférente à la beauté de la capitale.

JPEG - 135.6 ko
1. La place des Vosges à Paris
30 juillet 2011
Photo : Dimitri Delarue
Voir l'image dans sa page

La Place des Vosges, ancienne Place Royale, de plan centré, obéit à une symétrie qui lui donne toute son unité. La disposition actuelle du terre-plein central date du XIXe siècle avec quatre fontaines entourées de pelouses offrant aux promeneurs une belle harmonie. Or, depuis peu, l’ancestrale interdiction de poser ne serait-ce qu’un seul pied sur le gazon, jusqu’alors parfaitement entretenu, est tombée. Très rapidement les pelouses ont été prises d’assaut par des personnes peu respectueuses. Résultat l’herbe foulée est abîmée et est parsemée de mégots et autres détritus. Pour contrôler cette anarchie destructrice certaines pelouses sont « fermées au public », le temps que l’herbe…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Courrier : Témoignage d’une guide-conférencière à propos du Musée Carnavalet

Article suivant dans Courrier : Réaction à l’article de Pierre Curie : « Caravage et Loches. Une Apostille andalouse au débat »