Courrier d’Anne Vuillemard répondant à Olivier Poisson (suite du débat sur les Monuments Historiques) Contenu abonnés


Le courrier de M. Poisson en réponse aux propos de Roland Recht dans le Journal des arts montre à quel point le sujet est sensible, entraînant presque toujours des réactions courroucées. Il est pourtant vrai que les historiens de l’art n’ont pas la place qui leur revient sur les chantiers. Il n’est pas concevable qu’un architecte en chef, un inspecteur général et un conservateur soient compétents pour répondre à toutes les questions posées par la restauration d’un édifice. C’est pourquoi il est nécessaire de faire appel à des historiens de l’art s’étant illustrés par leurs travaux dans tel ou tel domaine. Il est idyllique de dire que tous les chantiers importants bénéficient d’une semblable expertise. La réalisation d’une thèse sur la polychromie de l’architecture en Alsace me permet…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Courrier : Courrier de Céline de Potter à propos du débat sur la restauration des monuments historiques

Article suivant dans Courrier : Courrier de Bertrand Ducourau à propos du débat sur la restauration des Monuments Historiques