Claude Guéant n’a jamais demandé de certificats d’exportation


2/5/13 - Exportation d’œuvres d’art - Affaire Guéant - Nous avons eu la confirmation (officieuse, mais certaine) de la part du ministère de la Culture, et l’information a également été donnée par France-Info : Claude Guéant n’a jamais demandé de certificats d’exportation pour les deux tableaux qu’il affirme avoir vendu à un avocat malaisien (voir notre article).

Ces deux tableaux existent-ils et ont-ils été vendus 500 000 € ? Si oui, ayant été vendus à l’étranger, ils devaient obtenir l’autorisation de sortie. Soit cet argent ne vient pas de la vente des tableaux, et l’ancien ministre est en mauvais posture, soit il vient de la vente de ces tableaux, et la situation n’est pas meilleure pour lui.
Nous n’avons pu joindre Claude Guéant faute de trouver ses coordonnées. Mais celui-ci a annoncé qu’il ne s’exprimerait plus à ce sujet que devant la justice. Il ne reste donc plus qu’à attendre la suite de ce passionnant feuilleton.


Didier Rykner, jeudi 2 mai 2013





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Musée de Stockholm achète une terre cuite de Stouf

Article suivant dans Brèves : Des éléments d’architecture redécouverts mais menacés dans le Marais