Chronique Semaine de l’Art n° 12 : Les œuvres des églises, un beau chantier pour Aurélie Filippetti Contenu abonnés


Ce texte est la transcription de la chronique de l’émission La Semaine de l’Art n° 12 du 3 avril 2014.

JPEG - 50.7 ko
Martin van Heemskerck (1498-1574)
Crucifixion, 1557
Huile sur panneau
L’Oudon, église Saint-Martin
Photo : D. R.

On entend souvent dire : que voulez-vous, le ministère de la Culture n’a plus aucun moyen d’action, plus de budget, plus d’influence, le ministre ne peut rien faire même s’il le voulait. Cette manière de dédouaner les incompétents qui se succèdent depuis plusieurs années à ce poste est insupportable. S’il est vrai que la décentralisation telle qu’elle a été effectuée depuis trente ans, c’est-à-dire très mal, a fortement diminué l’influence de l’État au bénéfice de petites baronnies locales qui se croient libres de faire ce qu’elles veulent, il est faux, et dangereux, de prétendre que le ministère est désormais impuissant.

Prenons un seul exemple : les œuvres conservées…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Chroniques : Chronique Semaine de l’Art n° 11 : Les citoyens contre les politiques

Article suivant dans Chroniques : Chronique Semaine de l’Art n° 13 : Chronique du vandalisme ordinaire (et officiel)