Chronique Semaine de l’Art n° 10 : L’histoire de l’art à la portée de tous… Contenu abonnés


Ce texte est la transcription de la chronique de l’émission La Semaine de l’Art n° 10 du 20 mars 2014.

JPEG - 31.9 ko
Anonyme français, XVIIIe siècle ?
Enfant à la bulle de savon
Draguignan, Musée municipal
Huile sur toile - 60 x 49 cm
Photo : D. R. (domaine public)

Une fois de plus, un tableau attribué sans aucun fondement à un grand peintre fait l’actualité. Le musée de Draguignan va en effet voir revenir sur ses cimaises une toile retrouvée grâce à l’action de l’Office central de lutte contre le trafic de biens culturels, également connu sous le nom d’OCBC. Cette toile est présentée par presque tous les journaux comme une œuvre de Rembrandt ce qui est tout simplement faux (voir notre brève du 19/3/14). Pour s’en persuader, l’enquête n’est pas bien compliquée : d’abord, cette peinture n’est nulle p art répertoriée comme authentique dans la littérature sérieuse consacrée à Rembrandt, ce qui devrait…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Chroniques : Chronique Semaine de l’Art n° 9 : Exposer les grands formats

Article suivant dans Chroniques : Chronique Semaine de l’Art n° 11 : Les citoyens contre les politiques