Censuré par Arte Contenu abonnés


jpg-daumier_censure-jpg Il y a quelques semaines, Arte souhaitait m’interviewer dans le cadre du programme Metropolis, consacré à la culture à Abou Dhabi et notamment à l’antenne du Louvre. Ils avaient, selon leurs propres termes, « du mal à trouver quelqu’un s’opposant au projet et acceptant de parler devant la caméra ».
Après deux ou trois échanges de mails, l’entretien était finalement prévu le mardi 10 mars avant d’être soudainement annulé et reporté à une date « ultérieure » sans plus de précision. Le délai de bouclage se rapprochant dangereusement, on pouvait donc légitimement s’interroger sur ce revirement de dernière minute.

On ne s’interroge plus ! Un écho de la rubrique Canard Plus de l’édition du 11 mars du Canard Enchaîné nous apprend que le Louvre avait prévenu clairement Arte : si j’étais…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : L’histoire de l’art n’existe pas (mais est-ce si grave ?)

Article suivant dans Éditorial : Ce ne sont pas des poissons d’avril !