Bon débarras ! Contenu abonnés


Aurons-nous, enfin, un ministre de la Culture digne de ce nom ? Au moins Fleur Pellerin n’a-t-elle – à notre connaissance – aucune casserole dans le domaine du patrimoine et des musées. Laissons lui le bénéfice du doute. Comme pour tous ses prédécesseurs, nous jugerons sur pièce même si, a priori, elle n’a également aucune compétence particulière dans ces domaines…

C’est ce que nous avons fait pour Aurélie Filippetti. Et le moins que l’on puisse dire est que son bilan est définitivement d’une médiocrité qui la relègue sans effort parmi les plus mauvais ministres que nous avons connus, un club déjà très fréquenté. On aura bien du mal à retrouver une action positive de sa part dans les domaines qui nous intéressent, mais il sera beaucoup plus facile de rappeler ses échecs et ses…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : Une bonne nouvelle : l’autorisation de photographier à la National Gallery

Article suivant dans Éditorial : Un autre monde