Après la RGPP, voici déjà venir la RGPP 2 Contenu abonnés


Nous avons à plusieurs reprises, sur La Tribune de l’Art, dénoncé la réforme en cours au Ministère de la Culture connue sous le nom de RGPP (voir notamment ici, ici, ici et ici). Il n’a certes pas fallu attendre la suppression programmée de la Direction des Musées de France et de la Direction de l’Architecture et du Patrimoine pour assister à une déliquescence du rôle du ministère. Celle-ci a commencé il y a bien longtemps, avec la décentralisation. Cela fait longtemps que la DMF a perdu quasiment tout pouvoir face aux établissements publics et à des élus locaux fort soucieux d’exercer, bien ou mal, leurs nouvelles prérogatives. Le même problème se pose également au niveau de la Direction du Patrimoine, aggravé encore par la présence à sa tête de Michel Clément, pourtant un conservateur…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : ENI, vidi, Vinci

Article suivant dans Éditorial : 2009 « annus horribilis »