Anticomania, à la galerie Kugel Contenu abonnés


16/9/10 – Marché de l’art – Paris, Galerie J. Kugel – Les superlatifs manquent pour qualifier l’exposition que la galerie Kugel organise dans son hôtel particulier du Quai Anatole France. Et ce n’est pas dû seulement au décor conçu par Pier-Luigi Pizzi, impressionnant, dont le point d’orgue est une immense salle en rotonde. Celui-ci ne forme qu’un cadre somptueux pour un ensemble d’objets exceptionnels. Il est rare en effet de voir une telle accumulation d’œuvres majeures, souvent à la provenance prestigieuse, dont la plupart rendrait jaloux n’importe quel musée. On aimerait d’ailleurs que certaines pièces puissent finir dans les collections publiques françaises.

Le catalogue n’en présente malheureusement qu’une vingtaine, les principales. En dehors de celles-ci, tout objet vendu…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : L’engagement solennel de Nicolas Sarkozy en faveur du patrimoine démenti par Christine Lagarde

Article suivant dans Brèves : Ouverture de la XXVe Biennale des antiquaires