Acquisitions de peintures espagnoles par l’Academia de Belas Artes de San Fernando, à Madrid Contenu abonnés


JPEG - 15.8 ko
1. Francisco Bayeu (1734-1795)
Autoportrait
Madrid, Real Academia de bellas artes
de San Fernando
Voir l'image dans sa page

6/3/05 – Acquisitions - Madrid, Real Academia de bellas artes de San Fernando - A quelques pas du Prado et de la collection Thyssen, l’Académie des beaux-arts, fondée en 1744, possède près de 1000 peintures, 3000 dessins, des sculptures et des objets d’art, réunissant des fonds de diverses provenances (confiscation des biens jésuites, séquestre de la collection Godoy, morceaux de réception et épreuves des concours académiques, nombreuses donations disparates). L’histoire de la peinture espagnole de 1550 à 1900 y est évoquée de façon très complète, à la fois par des séries d’œuvres de ses plus grands peintres (toiles célèbres de Zurbarán, Cano, Goya) et par des…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisitions de peintures anciennes et du XIXe siècle par le Musée de Grenoble

Article suivant dans Brèves : Le Patineur d’Henri Raeburn, icône de l’art écossais, serait un tableau d’Henri-Pierre Danloux