Acquisition, restauration : actualité du Musée Cognacq-Jay Contenu abonnés


JPEG - 27.6 ko
1. Jeanne-Louise Vallain, dite Nanine (1767-1815)
Bergère (Autoportrait ?), 1788
Huile sur toile - 99 x 80,6 cm
Paris, Musée Cognacq-Jay
Photo : Musée Cognacq-Jay
Voir l'image dans sa page

30/11/10 - Acquisition et restauration – Paris, Musée Cognacq-Jay – Exposer, publier, restaurer et acquérir, voici quelques-unes des missions premières d’un musée. Cognacq-Jay les remplit toutes. Nous parlons dans un autre article de l’exposition consacrée à Tivoli et de la publication qui l’accompagne, et nous nous contenterons de signaler dans cette brève une acquisition toute récente et la restauration d’une œuvre majeure des collections publiques françaises.

L’acquisition est celle d’un des trois seuls tableaux connus de Jeanne-Louise Vallain, dite Nanine Vallain, une femme peintre de la fin…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Musée Granet, le scandale continue

Article suivant dans Brèves : Présentation du fonds graphique Carlos Schwabe au Musée d’Art et d’Histoire de Genève