Acquisition par le Musée du Louvre de deux dessins de Rosso Fiorentino, classés Trésors nationaux Contenu abonnés


JPEG - 56.7 ko
Rosso Fiorentino (1494-1540)
Visitation ou Vertumne et Pomone, 1540
sanguine
Paris, Musée du Louvre
Voir l'image dans sa page

31/10/03 – Acquisitions – Paris, Musée du Louvre - Les œuvres graphiques de Rosso Fiorentino (1494-1540) sont peu nombreuses. Deux ans après l’acquisition, à l’Hôtel Drouot, de deux dessins (Proserpine et Mars1), le musée du Louvre vient d’acheter deux autres feuilles de cet artiste. Celles-ci avaient été interdites de sortie du territoire en 2001 et ont pu entrer dans les collections du musée grâce à la loi sur le mécénat du 4 janvier 2002. Toute entreprise acquérant un trésor national pour le compte de l’Etat bénéficie d’une réduction d’impôt égale à 90% du montant versé. Ces deux dessins ont été offerts, dans ce cadre, par la société Protection financière…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Nomination d’Isabelle Balsamo à la sous-direction de la Documentation, des Etudes et de l’Inventaire

Article suivant dans Brèves : Le ministre de la Culture a annoncé le jeudi 30 octobre le lancement d’un ambitieux plan pour Versailles