Achat d’un tableau d’Antoine Rivalz par le Musée des Augustins de Toulouse Contenu abonnés


JPEG - 38.5 ko
1. Antoine Rivalz (1667-1735)
Saint Michel terrassant les anges rebelles
Huile sur toile - 170 x 130 cm
Toulouse, Musée des Augustins
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa page

20/12/08 – Acquisitions – Toulouse, Musée des Augustins – Le 12 décembre dernier, à Drouot (vente Cornette de Saint Cyr SVV), le musée toulousain a préempté, pour la somme de 92 040 € (frais compris), une toile du peintre toulousain Antoine Rivalz représentant Saint Michel terrassant les anges rebelles (ill. 1).

Pour remplacer la Résurrection de Lazare de Sebastiano del Piombo (Londres, National Gallery), donnée par l’archevêque de Narbonne René-François de Beauvau au Régent Philippe d’Orléans, une toile représentant la chute des anges rebelles avait été commandée à Rivalz. Elle fut mise en place vers 1727 dans…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Exposition sur le XIXe siècle à la galerie Talabardon & Gautier

Article suivant dans Brèves : Un chef-d’œuvre de la peinture religieuse du XIXe siècle enfin restauré