Les dessins de la collection Ratjen acquis par la National Gallery de Washington Contenu abonnés


JPEG - 63.7 ko
1. Giulio Romano (1499 ?-1546)
Les Quatre Eléments, vers 1530
Plume et encre brune, lavis brun - 24,2 x 33,7 cm
Washington, National Gallery
Photo : D. R.

28/8/08 – Acquisitions – Washington, National Gallery of Art – Fin 2007, le musée s’est enrichi d’un importante ensemble de dessins appartenant à la Fondation Ratjen, faisant entrer d’un coup dans ses collections 66 feuilles italiennes du XVIe au XVIIIe et 119 œuvres allemandes, autrichiennes et suisse datant de 1580 à 1900, ce qui en fait désormais le fonds graphique germanique le plus important outre-atlantique.
Wolfgang Ratjen, né en 1943 à Berlin dans une famille de banquiers, s’installa au Liechtenstein alors qu’il était enfant. Une partie de sa collection de dessins italiens provenait de celle du photographe Herbert List décédé en 1975 mais il continua par la suite à acheter, notamment des dessins allemands, n’hésitant pas à revendre certaines feuilles pour s’en procurer d’autres plus importantes. Après sa disparition en 1997, les œuvres demeurèrent à Vaduz pour être conservées par une fondation portant son nom qui a finalement vendu l’ensemble à la National Gallery1.

On en trouvera la liste complète sur le site du musée qui n’en reproduit cependant qu’un nombre assez réduit. Une exposition devrait être organisée et un catalogue publié. On se contentera ici d’en souligner les principaux points forts.

Parmi les dessins italiens, on signalera ainsi2 :

- Giulio Romano, Les Quatre Eléments (ill. 1). Provenant des collections Crozat et Mariette, ce dessin représente les éléments l’Eau, le Feu, la Terre et l’Air, personnifiés respectivement par Diane, Apollon, Saturne et Borée. On n’a pu le rattacher à aucune œuvre connue de l’artiste.


JPEG - 81.3 ko
2. Luca Penni (vers 1500-1557)
Le Banquet d’Acheloüs
Plume et encre brune, lavis brun-vert
rehaussé de blanc - 30,4 x 47,4 cm
Washington, National Gallery of Art
Photo : D. R.


- Luca Penni, Le banquet d’Acheloüs (ill. 2). Cette feuille a été publiée pour la première fois par Sylvie Béguin dans le catalogue de l’exposition L’Ecole de Fontainebleau (Paris, 1972). On lui doit d’avoir identifié le probable sujet, tiré des Métamorphoses d’Ovide.


JPEG - 47.9 ko
3. Jacopo Ligozzi (vers 1547-1627)
Le Christ devant Hérode
Plume et encre brune, lavis brun,
rehaussé de blanc - 46,9 x 37,4 cm
Washington, National Gallery of Art
Photo : D. R.


- Jacopo Ligozzi, Le Christ devant Hérode (ill. 3). Ce dessin fait peut-être partie d’un cycle consacré à la Passion du Christ. D’autres exemples comparables se trouvent notamment à l’Albertina. Un autre Ligozzi, La Marmotte, a été acquis par Washington avec la collection.


JPEG - 48 ko
4. Baldassare Franceschini dit il Volterrano (1611-1689)
Assomption de la Vierge, 1667-1670
Sanguine - 19,4 x 15,4 cm
Washington, National Gallery of Art
Photo : D. R.


- Baldassare Franceschini, Assomption de la Vierge (ill. 4). Il s’agit d’une étude pour le décor de la Santissima Annunziata à Florence. On reconnaît aisément la manière très caractéristique et…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Les deux plus célèbres Titien du Duc de Sutherland sont à vendre

Article suivant dans Brèves : Le tableau de Francisco Vieira, Inès de Castro, devrait être acquis par le Musée d’Art Ancien de Lisbonne